Comment calculer un rachat de crédit ? – Tout ce qu’il faut savoir

calcul d'un rachat de crédit

Après avoir regroupé vos dettes et emprunts, la question qui se pose généralement est de savoir combien de mensualités vous reste-t-il à payer ? Si vous souhaitez avoir une estimation de votre taux d’endettement, retrouvez plus d’informations pour le calcul du rachat de crédit ici.

Calcul simple du rachat de crédit
Calcul simple du rachat de crédit

Le calcul du rachat de crédit : qu’est-ce que c’est ?

Calculer un rachat de crédit consiste à faire l’évaluation des mensualités restantes après que les différentes dettes soient regroupées. Il est important de connaître avec précision le montant total de ses dettes. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’incidence du calcul du rachat de crédit se fait sentir dans deux cas :

  • Une éventuelle réduction du montant des mensualités
  • La baisse du taux d’endettement mensuel dans le but de lancer un nouveau projet.

En effet, connaître le nombre total de vos mensualités vous permet d’ajuster les paiements soit pour rembourser votre emprunt avant son terme, soit pour alléger la charge sur une plus longue période.

Comment effectuer le calcul d’un rachat de crédit ? : principes, calcul du coût d’un rachat de prêts

Le calcul du rachat de crédit est loin d’être une simple addition de montant de vos différentes dettes mensuelles. Selon le principe, il faut prendre en compte plusieurs éléments qui permettent d’avoir une vue plus globale de la situation financière des emprunteurs.

C‘est sur cette base qu’une comparaison sur le marché des différentes offres de rachat peut s’effectuer.

Que faut-il prendre en compte lors du calcul du rachat de crédit ?

Quels sont les éléments à prendre en compte pour calculer un rachat de crédit ?
Quels sont les éléments à prendre en compte pour calculer un rachat de crédit ?

Pour le rachat d’un crédit, il faut commencer par évaluer la situation financière de l’emprunteur. Dans ce cas, les éléments à étudier sont ses revenus et ses charges récurrentes.

Ensuite, il faut procéder au calcul du taux d’endettement inclus dans le contrat de crédit qui est, dans le meilleur des cas, en dessous de 33%. Il s’agit en réalité du ratio entre le montant des échéances des prêts avec les revenus de l’emprunteur. Si le taux d’endettement dépasse les 33%, les organismes bancaires sont plus frileux à prêter car les capacités de remboursement ne sont pas optimales.

Autre point essentiel, avoir un taux d’endettement faible ouvre le droit à un meilleur taux de crédit pour le nouveau prêt contracté.

Par ailleurs, lorsque l’emprunteur possède un bien immobilier sous hypothèque, le calcul prendra en compte la quotité hypothécaire. C’est le résultat du rapport entre la valeur du bien et le montant du financement.

Les éléments supplémentaires à prendre en compte dans le calcul du regroupement de crédits

Frais d’assurance du rachat de crédit

La souscription d’une assurance décès-invalidité est obligatoire lors d’un regroupement de crédit ou d’un rachat de crédits à la consommation. Elle permet à l’emprunteur d’obtenir une couverture contre des risques d’incapacité temporaire de travail, de décès et d’invalidité.

Les coûts des taux d’assurance varient en fonction des niveaux de couverture et des conditions d’indemnisation auxquels l’emprunteur a souscrit. Il paiera de ce fait plus ou moins selon les conditions de son contrat d’assurance. De plus, la base de calcul des cotisations de l’assurance décès-invalidité devrait également être considérée.

L’âge est un critère déterminant dans le budget des frais d’assurance. Ainsi, un couple de trentenaires en bonne santé paiera moins cher qu’un couple de retraités de plus de 60 ans .

Important : si vous souhaitez réduire votre TAEG et vos mensualités, il faudra lever l’option de délégation d’assurance vous permettant de souscrire à une assurance auprès d’un autre établissement de crédit que celui qui rachète vos prêts.

Pour ce faire, la garantie doit être de niveau équivalent à celle exigée par l’organisme de crédit.

Indemnités de remboursement anticipé ou IRA

Lorsqu’un organisme financier rachète des emprunts, il solde directement chaque créancier en fonction du capital dû. Pourtant, ce remboursement anticipé constitue un manque à gagner pour les créanciers qui se comble par des indemnités.

Les indemnités de remboursement anticipé (aussi appelées IRA) constituent de ce fait d’autres frais supplémentaires à inclure dans le calcul du rachat de crédit.

Elles sont calculées à un taux fixe de 3% en cas de rachat de crédit immobilier. Ces indemnités sont comprises entre 0,5% et 1% en cas de crédit conso.

Selon le Code de la consommation, le plafond des indemnités est de 3% pour des prêts tels que :

  • Prêt personnel
  • Crédit auto
  • Découverts bancaire
  • Prêt travaux
  • LOA
  • Crédit renouvelable.

NB : les indemnités de remboursement anticipé ne sont pas automatiques chez tous les organismes de crédit. Par ailleurs, elles pourraient se négocier si le regroupement de crédits se fait dans le même organisme financier de l’emprunt à la base.

Pensez donc à effectuer une simulation pour savoir si le remboursement anticipé est avantageux dans l’opération de regroupement de crédits.

Frais de dossier

Des frais de dossier sont exigés après la signature du rachat de crédit. Ces frais obligatoires n’interviennent pas au cours du processus. En effet, vous pouvez demander une évaluation du coût global d’un rachat de prêt auprès d’un courtier gratuitement.

L’étude de faisabilité n’implique pas un paiement des frais de dossier car en cas de rejet, l’emprunteur peut se tourner vers un autre organisme.

Les frais de dossier ne sont à régler au courtier qu’en cas d’acceptation du dossier, une fois les fonds de la restructuration de dettes réalisée .

Simulation du coût d’un rachat de crédit

La simulation du rachat de crédit permet de saisir concrètement les conditions dans lesquelles l’opération de rachat va se dérouler. Pour cela, l’emprunteur envoie une demande de crédit à l’organisme de rachat avec toutes ses données financières. À partir de ce moment, il recevra une estimation du coût du rachat de crédit.

Certains organismes proposent un formulaire en ligne qui permet d’obtenir une simulation en quelques instants. Ce type de formulaire permet de recevoir une estimation sur des durées de remboursement variées avec des simulations de taux d’intérêt annuel effectif global (TAEG). En plus, le service est entièrement gratuit, sans engagement et personnalisé.

Conclusion

L’évaluation d’un rachat de crédit est une interrogation majeure au moment de la planification d’un nouveau projet.

Le calcul du coût du rachat de crédit permet alors de déterminer avec précision quel est le montant des mensualités à verser. Pour effectuer cette opération, il faut prendre en considération des frais supplémentaires comme les frais d’assurance, des indemnités de remboursement et des frais de dossiers, en plus des charges et du taux d’endettement.

La simulation du rachat de crédit se présente ainsi comme la solution adéquate pour évaluer l’éventualité d’une offre de rachat de crédit.

Effectuer une évaluation chez un courtier qui offre une simulation de rachat de crédit permet de connaître vos nouvelles mensualités. Pour revoir à la baisse votre taux d’emprunt et vos frais exigibles afin de garantir un capital restant plus conséquent, choisissez de regrouper vos crédits chez un courtier qui propose une offre de prêt personnel amortissable.

Pauline Eyebe

Pauline étudiante en MBA 1 Digital Marketing stratégique et E-Communication et rédactrice de contenu web professionnel. Je sais combiner mes compétences marketing aux exigences du Web afin de produire des contenus pertinents et accrocheurs dans des domaines de prédilection que sont la finance et l’immobilier.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.