Rachat de crédit : quelles sont les conditions ?

quelles sont les conditions pour obtenir un rachat de crédit accepté ?

Des mensualités trop élevées ? Un nouveau projet à financer ? Un départ à la retraite à préparer ? Vous avez un ou plusieurs crédits et vous souhaitez connaître les conditions d’un rachat de crédit ? Le rachat de crédit est sans doute la solution à vos problèmes ! Un rachat de crédit est une opération financière très répandue et très courante. Les démarches et les conditions pour l’obtention d’un rachat de crédit sont relativement simples. Cependant, vous ne savez par où commencer ni vers qui vous diriger… Vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans cet article ! 

Rachat de crédit, de nombreux avantages
Rachat de crédit, de nombreux avantages

Pourquoi demander un rachat de crédit ?

Des millions de Français sont amenés à demander un rachat de crédit au cours de leur vie. De nombreuses situations peuvent justifier le besoin de contracter un rachat de crédit. L’ensemble des crédits peuvent être éligibles à un rachat de crédit (crédit conso, crédit auto, crédit immo…). Néanmoins, beaucoup de personnes ne savent pas qu’elles peuvent en bénéficier et croulent donc sous les mensualités. 

Voici les raisons qui poussent les emprunteurs à demander un rachat de crédit :

  • Un besoin d’alléger ses mensualités ou une envie de profiter des taux d’intérêts relativement bas pour les crédits immobiliers ces dernières années.  
  • Un nouveau projet à financer (travaux, achat de véhicule, projet personnel…) et donc un besoin de garder un certain pouvoir d’achat malgré les différents prêts. 
  • Un passage à la retraite à préparer afin de faire face à une future diminution de revenus.
  • Un imprévu professionnel ou personnel qui est amené à diminuer votre pouvoir d’achat (une maladie, un handicap, un divorce, une période de chômage…).

Bon à savoir : en cas de divorce, vous pouvez demander un rachat de crédit auprès d’une banque. Mais ceci une fois que vous avez officialisé la séparation des biens et des dettes.

Les conditions du rachat de crédit

Demander un rachat de crédit est une opération simple à faire. Cependant, vous devez être bien préparé et réactif afin de répondre aux différents critères attendus par les banques. 

En effet, les banques effectuent une analyse approfondie de votre profil, tant professionnel que personnel. Vous devez montrer que vous avez consciencieusement préparé votre dossier avec l’ensemble des pièces justificatives et que vous connaissez votre projet de rachat. Plusieurs conditions sont essentielles afin d’espérer obtenir un rachat de crédit, les voici :

  • Vous devez avoir des revenus supérieurs à 1.500€/mois et votre reste à vivre doit être suffisant.
  • Il vous est recommandé d’avoir une garantie, sous forme d’hypothèque ou de cautionnement.
  • Vous devez avoir au moins un crédit à racheter (crédit conso, crédit immo, crédit auto, crédit personnel…).

Plusieurs étapes sont à suivre :

  • Si vous ne souhaitez pas continuer avec votre banque ou si votre banque refuse de vous racheter un crédit, recherchez les meilleurs taux et les meilleures offres chez d’autres organismes à l’aide de simulateurs en ligne.
  • Prenez rendez-vous avec un conseiller une fois que vous avez sélectionné l’organisme en question.
  • Présentez votre projet à votre conseiller lors du rendez-vous.
  • Soyez réactif lorsque votre conseiller vous dévoilera le devis du rachat de crédit ou continuez à chercher dans une autre banque en cas de refus.

Les motifs de refus d’un rachat de crédit

Rachat de crédit, que faire en cas de refus ?
Rachat de crédit, que faire en cas de refus ?

Nous avons donc vu l’ensemble des démarches et conditions d’éligibilité pour obtenir un rachat de crédit. Néanmoins, il faut savoir que certaines personnes peuvent tout de même voir leur dossier être refusé. Plusieurs motifs peuvent expliquer ces refus, en voici une liste non-exhaustive :

  • Un fichage à la Banque de France peut bloquer votre dossier. En effet, si vous êtes fiché au FICP (Fichier des Incidents de Remboursement des Crédits aux Particuliers) ou si vous êtes fiché au FCC (Fichier Central des Chèques), votre demande de rachat de crédit risque d’être refusé.
  • En cas de comportement financier irrégulier : revenus instables ou trop faibles (inférieurs à 1.500€/mois), un taux d’endettement supérieur à 33%, un reste à vivre trop faible, de mauvais relevés bancaires (découverts, jeux d’argent, endettement…).
  • Si votre situation professionnelle est instable. En effet, certains types de contrat refroidissent les banques tels que les contrats saisonniers, les CDD, les contrats d’intérim ou les périodes de chômage.

Bon à savoir : si votre situation professionnelle est instable (contrat saisonnier, contrat d’intérim, CDD, périodes de chômage…) mais que vous avez un co-emprunteur en CDI, alors, votre dossier peut tout de même intéresser les banques.

  • Une perte de droits civiques.
  • En cas d’instance de divorce.
  • Si vous n’êtes pas français et que vous avez uniquement une carte de séjour provisoire ou une immunité diplomatique.
  • Si vous êtes auto-entrepreneur et que vous ne pouvez fournir vos derniers relevés d’imposition, vos trois dernières déclarations 2035 ou vos liasses fiscales.

En réalité, les refus de rachat de crédit sont assez courants. Il ne faut donc pas hésiter à se renseigner auprès de plusieurs banques afin de maximiser vos chances d’obtenir une réponse positive.  

Comment remplir les conditions ?

Comme nous l’avons vu juste avant, il peut être difficile de remplir toutes les conditions pour obtenir un rachat de crédit. Mais ne désespérez pas pour autant ! La grande partie des personnes qui demandent un rachat de crédit finissent par l’obtenir et que ce soit un rachat de crédit immobilier, un rachat de crédit conso ou un rachat personnel.

Nous vous proposons donc quelques conseils afin de maximiser vos chances d’obtention de rachat de crédit :

  • Si possible, essayez de demander votre rachat de crédit avec un co-emprunteur. En effet, un co-emprunteur est une garantie pour les banques, et encore plus si votre co-emprunteur est en CDI.
  • Faites appel à un notaire si vous en avez les moyens ou la possibilité. Bien que coûteux, un notaire peut vous conseiller, vous guider et vous apporter son expertise. Néanmoins, vous serez obligatoirement amené à faire appel à un notaire dans le cas d’un rachat de crédit qui inclut une garantie hypothécaire.
  • En cas de refus de dossier auprès de votre banque, rapprochez-vous d’associations (ADIE, UDAF ou Crésus), d’une maison pour l’emploi ou d’un Centre Communal d’Action Sociale. Ces établissements peuvent servir d’intermédiaires et faciliter le traitement de votre dossier auprès de la banque. Certains organismes peuvent, par exemple, faire office de garants auprès de la banque si vous n’en avez pas.  
  • Si votre situation professionnelle ou financière n’est pas favorable, vous pouvez faire appel à un cautionnement. Ce cautionnement peut être une personne tierce qui se porte garante de votre rachat de crédit ou un organisme de cautionnement. Néanmoins, sachez qu’un organisme de cautionnement implique des frais supplémentaires.

Conclusion

Rachat de crédit, une opération simple et rapide
Rachat de crédit, une opération simple et rapide

En conclusion, un rachat de crédit est une opération financière très courante. Cette opération permet à de nombreux emprunteurs de gagner en pouvoir d’achat, de financer un nouveau projet ou encore de prévoir de futures baisses de revenu.

Afin d’espérer obtenir un rachat de crédit, vous devez vous assurer que vous répondez à plusieurs conditions. En effet, les banques sont très regardantes sur votre situation personnelle et professionnelle avant d’octroyer un rachat de crédit. Soyez donc préparé et ayez un dossier complet au moment de présenter votre projet.  

Enfin, en cas de refus des banques, n’hésitez pas à vous rapprocher de structures plus adaptées à votre profil. Rapprochez-vous d’associations ADIE, UDAF ou Crésus qui savent traiter tous les dossiers. Vous pouvez également vous rapprocher d’une maison pour l’emploi ou d’un Centre Communal d’Action Sociale. Il y a forcément une solution adaptée à votre profil !


           

Yvana Navion

Étudiante en journalisme intéressée par de vastes thèmes touchant à l'économie, la culture, l'environnement ou encore la politique. J'ai à cœur d'écrire pour vulgariser certains sujets complexes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.